Tereos Menu Search

Alcool

Vue d'ensemble

Les alcools traditionnels sont issus de matières premières agricoles (betteraves, céréales), par fermentation, distillation et rectification.

Ces alcools sont décrits comme neutres, ne présentant aucun trait distinctif ; ils sont clairs et inodores ; ils sont principalement destinés aux secteurs des spiritueux, de la parfumerie et de la pharmacie.

Portrait

La fermentation des substrats sucrés provenant de la betterave ou des céréales (jus ou sirop de basse pureté, amidon) s’obtient en présence de levures. On produit une solution à environ 10 % d’alcool appelée « vin ». Ce vin est ensuite distillé en un alcool brut à 94 %, le « flegme ». Une phase de rectification permet alors de séparer les composés volatils, impropres à une utilisation directe, et d’obtenir un alcool de haute pureté, le « surfin », à 96 %. Il est destiné, entre autres, aux secteurs des spiritueux, de la parfumerie-cosmétique et de la pharmacie.

Pour répondre aux attentes de marchés spécifiques, une partie du « surfin » est déshydratée pour obtenir de l’alcool anhydre à 99,9 %.

Les non-alcools issues de la distillation, appelés vinasses, sont concentrés par évaporation. Le produit qui en résulte est principalement commercialisé pour la fertilisation des cultures.

Outil industriel

Tereos produit des alcools d’origine agricole à usages traditionnels dans ses unités d’Artenay, Bucy, Morains, Nesle, Origny (France), Dobrovice, Chrudim, Kojetin (République Tchèque), Saluzzo (Italie) et Selby (Grande-Bretagne).