Tereos Menu Search

Energie

La valorisation des coproduits et des déchets industriels est essentielle pour remplacer durablement et économiquement une partie des matières premières d’origine fossile.

50% de l’énergie consommée dans les usines de Tereos est d’origine renouvelable grâce à différents procédés.

Tereos innove pour :

  • Substituer des énergies fossiles utilisées dans les unités industrielles par de l’énergie verte
  • Améliorer la valorisation énergétique de ses coproduits
  • Augmenter son efficacité énergétique et réduire son empreinte carbone

Première mondiale pour la méthanisation des résidus de distillation de betteraves à Artenay

En 2014, des nouvelles unités de méthanisation ont été mises en service sur les sites d’Artenay (France) et de Dobrovice (République tchèque). La nouveauté du procédé repose sur l’utilisation des vinasses, coproduits des distilleries, ce qui est une première mondiale. Le biogaz produit est ensuite utilisé dans les chaudières de l’usine, réduisant ainsi la consommation d’énergies fossiles et les émissions de CO2.

Produire de l’électricité grâce à la bagasse : la cogénération

La bagasse, résidu fibreux de la canne broyée, est brûlée dans les chaudières et alimente les sites en vapeur et en énergie : c’est la cogénération. L’électricité non utilisée pour les besoins de l’usine est alors fournie au réseau traditionnel.

Au Brésil, Guarani développe ainsi chaque année ses ventes d’électricité grâce à des investissements réguliers dans des unités de cogénération.

A La Réunion, pendant la campagne, Tereos approvisionne en bagasse les deux centrales thermiques de l’île, voisines de ses deux sucreries et évite ainsi l’importation de 145 000 tonnes de charbon. Aujourd’hui, la bagasse fournit le tiers des énergies renouvelables de l’île, soit 12% de l’électricité consommée à La Réunion.

Au Mozambique, l’alimentation des chaudières de la sucrerie de Marromeu est également issue de cette source d’énergie qui, pendant la campagne, assure, en plus des besoins de l’usine, la fourniture d’électricité aux systèmes d’irrigation de la plantation et aux villages voisins.