Tereos Menu Search

Tereos transforme des matières premières agricoles en sucre, en alcool et en amidon.

18 décembre 2018
10 choses à savoir sur l’amidon !

Les produits amylacés ? Il nous viennent de la transformation du maïs, du blé, de la pomme de terre et du manioc - Voici les 10 éléments à retenir !

 

1. Chez Tereos, les spécialistes de l’amidon : ce sont eux ! Tereos Starch & Sweeteners est la division céréalière de Tereos et compte plus de 2 000 employés répartis sur 3 continents : Europe (TSSE), Amérique du Sud (TSSB) et Asie (TSSI / Wilmar). L’entreprise possède au total 9 sites de production en Europe, 2 en Chine et 1 au Brésil.

 

2. Présent naturellement dans la plupart des plantes, l’amidon se forme grâce au processus de photosynthèse. Il est principalement extrait du maïs, du blé et de la pomme de terre mais il se trouve également dans beaucoup d’autres plantes comme le riz, l'orge, les pois, le manioc et même la banane.

 

3. L’amidon n’est pas uniquement utilisé dans des applications alimentaires. Il est indispensable pour la fabrication du papier et du carton, et permet à l’encre de ne pas baver ! L’amidon est également utilisé dans les cosmétiques, les médicaments, les détergents ou encore certains matériaux de constructions et adhésifs.

 

4. L’amidon est appelé « fécule » quand il est extrait de tubercules ou de racines (pomme de terre, patate douce, manioc…). Une fois extrait de la matière première, il est valorisé en tant qu’ingrédient ou sous forme d’autres produits dérivés (alimentation animale, carton, papier).

 

5. Les tubercules de pomme de terre sont les “stars” de l’amidon, avec le ratio en amidon le plus important. La pomme de terre est composée en moyenne de 75 % d’eau, de 2 % de protéines et 1 % de matières grasses. La fécule de pomme de terre est principalement utilisée dans l’industrie du papier et du carton. Mais aussi en alimentaire, notamment pour les chips !

 

6. L’amidon est composé de deux molécules constituées de glucose : l’amylose et l’amylopectine. L’amidon de blé est composé à 75 % d’amylopectine et à 25 % d’amylose, il est le plus souvent utilisé pour fabriquer des sirops de glucose.

7. L’amidon est également extrait du maïs, il représente 48 % de la production française d’amidon. Le maïs est composé en moyenne de 72 % d’amidon, de 10 % de protéine et de 5 % de matières grasses.

8. L’amidon de pois protéagineux est un texturant. Il permet de gélifier et d’épaissir les textures dans le domaine de l’alimentation. Il est utilisé, par exemple, pour les sauces ou les crèmes.

9. La Chine est le premier consommateur mondial d’amidon. Pour répondre à la demande de ce marché en croissance nous possédons deux sites en Asie, en partenariat avec le groupe Wilmar. L’usine de Dongguan dans le sud du pays et l’amidonnerie de Tieling au Nord.

10. L’amidon est renouvelable et biodégradable. Par exemple, des sacs en bioplastique peuvent être fabriqués à partir de l’amidon.

 

Pour aller plus loin

Entretien stratégique : Tereos, un groupe solide
RSE : Construire des relations solides et durables
R&D : Tereos développe les solutions du futur
Historique : Aux origines d’un groupe coopératif français