Tereos Menu Search

Tereos transforme des matières premières agricoles en sucre, en alcool et en amidon.

12 juin 2018
Dans un marché en profonde mutation, Tereos devient le 2ème groupe sucrier mondial et affiche des performances opérationnelles record

Message d'erreur

Notice : Undefined index: disabled_javascripts dans eu_cookie_compliance_page_build() (ligne 306 dans /opt/www/tereos/sites/all/modules/contrib/eu_cookie_compliance/eu_cookie_compliance.module).

Tereos affiche des résultats résilients dans un contexte de marché marqué par des cours du sucre proches des plus bas de la décennie sur le marché mondial et ayant atteint leur plus bas niveau en Europe, suite à la libéralisation du marché. Dans un environnement en profonde mutation, les résultats du Groupe bénéficient d’une très bonne performance opérationnelle, de ses positions internationales et du programme de transformation qu’il a engagé.

Avec une production de sucre record de 5,3 Mt de sucre, Tereos est devenu cette année le deuxième groupe sucrier mondial. Cette performance est le fruit du fonctionnement à pleine capacité de ses outils industriels en Europe, et à une excellente campagne au Brésil. Les activités amidonnières du Groupe ont, par ailleurs, enregistré une croissance de production de 11%, tirée par les ventes de protéines végétales, les développements en Asie et la croissance des activités féculières françaises.

Malgré une chute drastique des prix, les gains de part de marchés réalisés en Europe et au Brésil, le développement des activités à l’export, ainsi que sa politique de couverture sur les marchés à terme ont permis au Groupe de réaliser le chiffre d’affaires le plus élevé de son histoire à près de 5 milliards d’euros, soit une croissance de 3% sur un an et de 19% sur deux ans.
Arrivé à son terme, le plan de performance 2015/18 du Groupe a délivré 140 millions d’euros de gains, soit 40 millions d’euros de plus que l’objectif initial de 100 millions d’euros.
L’EBITDA du Groupe s’élève ainsi à 594 millions d’euros, soit un niveau très proche de celui de 2016/17 et une croissance de 35% sur deux ans (440 millions d’euros en 2015/16). La marge opérationnelle est proche de 12%.

Au cours des 10 dernières années, le chiffre d’affaires du Groupe a progressé de 39% et l’EBITDA de 66%, traduisant une performance opérationnelle en progrès constant.
Les activités internationales et amidonnières représentent cette année près de 75 % de l’EBITDA du Groupe. Cela traduit la réussite du développement des nouvelles activités de Tereos, autour de ses activités coopératives historiques du sucre de betterave en France. Les activités « Sucre International », dont celles du Brésil, contribuent pour plus de 50% à l’EBITDA du Groupe.
Le résultat net avant distribution du résultat (compléments de prix) est positif à 24 millions d’euros. Après la décision du Conseil de surveillance de verser aux coopérateurs, pour la dernière campagne de quotas en France (2016/17), des compléments de prix de betteraves de 42 millions d’euros, qui sont comptabilisés en charge, le résultat net publié est de -18 millions d’euros.
La distribution de résultats aux associés-coopérateurs, compléments de prix et dividendes compris, s’élève, en 2017/18, à 63 millions d’euros, en hausse de 37 millions d’euros. La rémunération finale des betteraves 2017 ressort en conséquence à 28,4 euros par tonne, soit 14% de plus que le prix minimal de 25 euros convenu avant la fin des quotas.
Le cash-flow opérationnel, à près de 500 millions d’euros, est en hausse de plus de 100 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. La dette nette est en réduction de 75 millions d’euros (à 2 350 millions d’euros) et le ratio dette nette/EBITDA est stable à 4,0x.

Au cours de l’exercice, Tereos a poursuivi la mise en oeuvre de sa stratégie visant à réduire son exposition à la cyclicité de ses marchés, à renforcer sa compétitivité et à tirer parti des mutations profondes en cours dans ses marchés : émergence de nouvelles zones de consommation et décroissance sur certains marchés matures, nouvelles attentes nutritionnelles des consommateurs, montée des attentes sociétales.

François Leroux, Président du Conseil de Surveillance de Tereos, a souligné : « La campagne betteravière record réalisée en 2017/18 prouve notre capacité à jouer un rôle majeur dans un marché aujourd’hui libéralisé. Elle témoigne de l’engagement fort des coopérateurs et collaborateurs de Tereos. La réunion des 12 000 coopérateurs du Groupe au sein d’une coopérative unique, Tereos SCA, a également été l’une des grandes avancées de cette année. Notre modèle, qui prend en compte l’intérêt de la filière dans son ensemble, est solide et durable. Nous poursuivrons avec détermination notre mission coopérative pour pérenniser les cultures de la betterave, de la pomme de terre et de la luzerne dans les exploitations de nos coopérateurs qui traversent la crise la plus profonde depuis le début de la protection des marchés par les prix. »

Alexis Duval, Président du Directoire de Tereos, a déclaré : « C’est en prenant la mesure des mutations profondes de notre environnement et en les anticipant que nous sommes devenus aujourd’hui le deuxième groupe sucrier mondial. Pour garder un temps d’avance et faire la différence dans un contexte concurrentiel accru, nous devons poursuivre la mise en oeuvre du projet de transformation de l’entreprise pour relever trois défis majeurs. Tout d’abord celui de la compétitivité dans un marché devenu mondial, défi que nous entendons relever avec notre programme Ambitions 2022. Nous devons également continuer à chercher à limiter l’impact de la volatilité des prix inhérente à nos activités en poursuivant notre diversification, notre internationalisation et en développant la valeur ajoutée de nos produits et services. Enfin, nous devons continuer à nous adapter aux nouveaux enjeux nutritionnels en développant notre offre de produits et nos capacités de formulation pour proposer à nos clients des solutions innovantes répondant aux nouvelles attentes des consommateurs. »

Pour aller plus loin

Entretien stratégique : Tereos, un groupe solide
RSE : Construire des relations solides et durables
R&D : Tereos développe les solutions du futur
Historique : Aux origines d’un groupe coopératif français