Tereos Menu Search

O Grupo Cooperativo açucareiro Tereos transforma matérias-primas agrícolas em açúcar, álcool e amido.

25 fevereiro 2019
Au Brésil, Tereos mise sur la technologie aérospatiale

Pour lutter contre les incendies, le Groupe investit dans un système innovant.

 

Entre avril et octobre 2018, les précipitations ont diminué de 48% au Brésil. Une sécheresse qui accroît le risque d’incendie et suscite l’inquiétude des entreprises agricoles du pays.

Afin de prévenir ces incendies, Tereos, a choisi de miser sur la technologie aérospatiale pour surveiller ses 300 000 hectares de champs de canne qui alimentent  7 usines du Groupe dans la région de São Paulo. Le Groupe a investi dans une initiative pionnière, le projet ORION (Observed Remote Information from Orbital Navigation), une démarche d’observation continue des champs par satellite. 13 satellites, dont certains exploités par des agences internationales telle que la NASA (agence spatiale américaine), contrôlent les champs en temps réel.

 

Une technologie de pointe pour lutter contre les incendies

Dans la région de São Paulo, la responsabilité de la protection des champs incombe au propriétaire du terrain, même si le foyer d'incendie a été causé par des tiers ou par des événements naturels.

 

Tereos a donc fait le choix d’investir un million de réaux (environ 240 000 euros) dans l’utilisation de ces satellites afin qu’ils remplissent un double objectif :

 

- Détecter un feu d’une longueur maximale de 30 mètres, comme l’explique Edilberto Bannwart, directeur du développement durable chez TSEB «Les pompiers, selon l'endroit où ils se trouvent, détectent le feu plus rapidement que le satellite, mais la nuit, par exemple, les satellites sont plus efficaces ».
- Identifier les foyers d'incendie dans un rayon de 100 mètres. Il est possible, grâce aux satellites, de comparer la température ambiante avec celle de la plantation. Si l'emplacement se situe dans les surfaces de terre appartenant à Tereos, une alerte sonore et visuelle est émise vers le centre de contrôle du Groupe, situé dans l'usine de Cruz Alta à Olímpia (État de São Paulo).

 

Des efforts fructueux

 

« Le satellite ne diminue pas le foyer de feu, mais il réduit le temps de réaction et l'étendue de l'incendie », explique Edilberto Bannwart.

Avant l’adhésion au projet Orion, le délai de détection d'un incendie était de 1h45. Désormais, il varie entre 11 et 21 minutes, permettant à Tereos de diminuer l’impact des incendies et notamment ses pertes de canne à sucre de 34%. À l’avenir, Edilberto Bannwart s’attend à ce que ce temps soit réduit à moins de 7 minutes.

 

Une campagne de prévention pour tous

La technologie seule ne résout pas le problème. C’est pourquoi Tereos a choisi de sensibiliser le grand public aux risques d’incendies en investissant dans :

- Des messages de préventions à la radio locale et sur les réseaux sociaux

- La formation des collaborateurs du Groupe

- Des panneaux d’affichages sur les bords de route.

 

"Le système ORION est venu s'ajouter à nos contrôles existants, en plus d'apporter tous les bénéfices liés à la réduction des surfaces brûlées et, par conséquent, de contribuer à la préservation de l'environnement. Ce système nous apporte l’aide nécessaire à l'amélioration des opérations. Grâce à une détection plus rapide et plus précise des  incendies, nous avons pu optimiser nos efforts en alertant, par exemple, les pompiers les plus proches du lieu de l’incident, en suivant les progrès dans une salle de surveillance et en prenant nos décisions sur la base d'un aperçu des zones touchées".

Bruno Ferreira da Silva, Analista de Excelência Operacional Sênior

 

Saiba mais

Estratégia: Entrevista, Horizonte 2017
Construir relações fortes e duradouras
Contribuir para uma alimentação segura
Às origens de um grupo cooperativo francês