Sur le marché de l’alcool depuis presque 100 ans, Tereos possède un savoir-faire et une expérience uniques qui lui permettent de se positionner comme un acteur majeur du secteur de l’alcool traditionnel et de l’éthanol, autant en Europe qu’au Brésil.

La fabrication de l'alcool

Les alcools traditionnels sont issus de matières premières agricoles (betteraves, céréales), par fermentation, distillation et rectification.

Les produits à base d'alcool

Décrits comme neutres, les alcools de Tereos ne présentent aucun trait distinctif. A la fois clairs et inodores, ils sont principalement destinés aux secteurs des spiritueux, de la parfumerie-cosmétique et de la pharmacie.

Alcools traditionnels

Les alcools traditionnels sont issus de matières premières agricoles telles que la betterave et les céréales. Ils s’obtiennent par des procédés de fermentation, distillation et rectification.

Il faut seulement trois jours pour produire un alcool, passant du moulin à l’état d’alcool. Le blé provient des silos de stockage de l’usine et est nettoyé puis trempé. Il est ensuite broyé en vue d’obtenir de la farine et du son, séparés ensuite lors du filtrage. Dans l’amidonnerie, le gluten est ensuite séparé du lait d’amidon qui est chauffé par injections de vapeur et ensuite transformé en glucose. Selon les usines, ce lait d’amidon hydrolysé et saccharifié est entièrement ou partiellement emmené à l’atelier de fermentation où il est ensuite traité avec des levures pour obtenir une « vinasse » alcoolisée à 10°. L’étape finale est la distillation, l’alcool obtenu subit d’autres phases de purification pour devenir le produit final : l’alcool éthylique d’origine agricole à 96 %.

Produit d’origine renouvelable, le bioéthanol est fabriqué à partir de la fermentation ou de la distillation de matières premières comme les céréales ou betteraves sucrières en Europe, et de canne à sucre au Brésil ou encore de déchets de résidus (mélasse et amidons) issus de la transformation des plantes en alimentation.Sa formule chimique est la même que celle de l’alcool, mais il s’en distingue par le procédé de fabrication… et par les domaines d’application. Il est à ce jour le seul carburant liquide immédiatement disponible en substitution partielle de l’essence. Le bioéthanol permet une réduction de près de 60 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport au pétrole, et il génère deux fois l’énergie requise pour sa fabrication.

En chiffres

20%

du chiffre d’affaires de Tereos est issu des activités alcool et éthanol

500km3

produit chaque année

460mhl

de bioéthanol produit en 2017