Important fournisseur d’amidon, Tereos transforme le manioc grâce à une usine implantée au Brésil qui reste un des principaux pays producteurs de cette matière première au monde.

En chiffres

25%

d'amidon contenu dans le manioc

1

usine à Palmital (Brésil)

Une source majeure d’amidon

Aussi appelé cassava, yucca ou tapioca, le manioc est originaire de l’Amérique du Sud. Tereos est présent sur le marché de l’amidon brésilien depuis 2011 avec son usine à Palmital au Brésil, dédiée à la fois à la production du manioc et du maïs.

  • MatièrePremières_Manioc
  • Mandiocal – Syral – 20/12/2013

Un enjeu mondial

Cette matière première naturelle, une fois transformée, est utilisée pour l’alimentation humaine et animale, dans de nombreux secteurs industriels sous sa forme d’amidon et également pour la production de l’éthanol. Le manioc est aujourd’hui un aliment essentiel en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, il fait partie du régime alimentaire de base de plus d’un demi-milliard de personnes dans le monde.

Procédé industriel

Le manioc est cultivé pour ses racines tubéreuses riches en amidon. L’amidon de manioc est principalement extrait par broyage humide des tubercules qui contiennent près de 25 % d’amidon.
L’extraction se déroule en cinq phases principales : la préparation (l’épluchage et le lavage), le râpage/l’extraction de la pulpe/le grillage, la purification (le lavage), l’égouttage et le séchage, et la finition (le broyage et le conditionnement). Les principaux avantages de l’amidon de manioc tiennent à son degré de pureté élevé, ses excellentes caractéristiques épaississantes et son goût neutre.

  • Mandiocal – Syral – 20/12/2013
  • Image-Innovation-Energie-2

De plus forts rendements

L’amidonnerie de Palmital a augmenté de 45 % ses plantations propres, ayant pour effet d’améliorer sa compétitivité et de sécuriser ses approvisionnements. Un programme à l’échelle mondiale d’excellence opérationnelle a été lancé afin d’optimiser les processus et augmenter les rendements.